• Chacun porte en son coeur une autre boussole

    Comme d'autres dans l'art ou dans la vérité, ils cherchaient leur accomplissement dans la lutte. Nos voies sont diverses, chacun porte en son coeur une autre boussole. Pour chacun, vivre veut dire autre chose, pour l'un le chant du coq au matin clair, pour l'autre l'étendue qui dort au midi, pour un troisième les lueurs qui passent dans les brumes du soir.

    Pour le lansquenet, c'était le nuage orageux qui couvre au loin la nuit, la tension qui règne au-dessus des abîmes.

     

    Passage de "La guerre comme expérience intérieure" de Ernst Jünger 

    « La guerre comme expérience intérieure "La Réincarnation" René Guénon »

    Tags Tags : , , , ,