• Conférence de Me Thibault de Montbrial sur la légitime défense

    "Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression."
    Article II de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789.

    Ainsi que le passage sur Cicéron, avec la conservation des droits naturels, entre autre...

    Du décalage, pour ne pas dire de la méconnaissance, entre ce que sous entend arme à feu et couteau, aussi. Le porteur de couteau est plus dangereux que celui ayant une arme à feu (jusqu'à 7 m de distance).

    Autre passage "croustillant" : "Mais vous êtes assuré, pourquoi vous avez tiré ?" dit le juge à un homme ayant déjà servit de cible à un premier braqueur, et ayant donc fait le choix de se défendre avec une arme à feu au braquage suivant (dans son magasin, quatre braquages !).

    Faire cesser la menace également, ce qui sous entend tirer plusieurs fois jusqu'à ce que la menace cesse, et non compter le nombre de coups. (l'exemple du commerçant ayant tiré une fois sur son agresseur - d'une balle en plein coeur - est intéressante à ce titre, car l'agresseur a eu le temps, lui, de mitrailler le commerçant et la vendeuse qui était à ses côtés)

    « Par amour de l'équilibreLégumes lacto-fermentés - conserver sans stériliser/congeler »